Lima - Guide Pérou - Nouvelle agence bientôt

Lima

Nom : Lima

Statut : capitale

Pays : Pérou

Superficie : 32 126,46 km2

Population : environ 10 millions d’habitants

Introduction

Lima, la capitale du Pérou, est une ville tentaculaire comptant près de 10 millions d’habitants. Elle se situe au pied de la Cordillère des Andes, sur la côte Ouest du Pérou et au bord de l’océan Pacifique. Laissez votre voyage au Pérou vous conduire à la découverte de cette dynamique et frénétique capitale. Son centre historique et ses beaux quartiers méritent la visite le temps d’un court séjour.

Histoire

Lima fut fondée en 1535 par Francisco Pizarro, aussi connu sous le nom de Ciudad de Los Reyes. À cette époque, une vingtaine de tribus vivaient dans cette partie du pays. Elles travaillaient d’arrache-pied dans d’immenses chantiers, sous la direction des Incas.

La ville a été transformée un champ de bataille lors de la rébellion de Manco Cápac en 1536. Mais bien qu’elle ait connu la guerre dès ses débuts, Lima se développa rapidement au cours des 4 années qui suivirent.

En 1543, Lima devint le siège d’audience royale, puis la capitale du pays en 1546. Elle accueillit la première université d’Amérique du Sud, celle de San Marcos. À partir du XVIIe siècle, la ville connut une grande évolution sur le plan démographique, en passant de 25 000 habitants en 1619 à plus de 80 000 habitants en 1687. Plusieurs résidences bourgeoises et palais remplirent la ville.

En 1679, des remparts furent édifiés autour de la cité afin de contrer l’attaque de l’armée anglaise dirigée par Francis Drake. Lima fut ensuite ravagée par des tremblements de terre en 1687.

De l’indépendance à nos jours

En 1820, le général San Martín et ses troupes argentines et chiliennes s’installèrent à Lima, période pendant laquelle le pays obtint son indépendance. La guerre entre les colons et les révolutionnaires se poursuivit tout de même jusqu’à la fin de l’année 1824. Ce n’est que dans les années 1850 que la capitale fut restituée. De grandes infrastructures publiques remplacèrent alors les remparts.

De 1879 à 1883, la ville fut occupée par les Chiliens lors de la guerre dite du Pacifique. Au début du XXe siècle, Lima prit de nouveau son élan en développant de grandes avenues, puis en réhabilitant de grands édifices historiques entre les années 1920 et 1940. Les violents séismes qui la frappèrent par la suite lui permirent de se reconstruire et de se moderniser.

En 1960, Lima fut touchée par l’exode rural. Sa population tripla en 20 ans seulement, jusqu’à atteindre les 1,9 million d’habitants. Aujourd’hui, elle est estimée à 10 millions d’habitants. Lima constitue ainsi la troisième plus grande ville d’Amérique.

Aujourd’hui

La capitale propose diverses attractions touristiques. Son centre historique regroupe la majorité des anciens monuments de la ville, pour ne citer que le palais Torre-Tagle, la résidence Prado, la Cathédrale, l’église de Santo Domingo, l’église et le couvent de San Francisco, etc. Lima déploie également de nombreux musées et jardins d’expositions. À titre d’exemples, comptez le Musée de Larco, le Musée d’Or du Pérou et le Musée d’Art National d’Anthropologie et d’Archéologie.

Il vous sera facile de trouver un hébergement, puisque la ville propose un large choix d’hôtels adaptés à tous les budgets. Si vous cherchez des hôtels de luxe, orientez-vous vers les quartiers de Miraflores et San Isidro.

Étant grande de taille, Lima se démarque par ses rues tentaculaires, ses avenues remplies de monde, son animation frénétique et ses nombreux magasins. En hiver, toute la ville est enveloppée par la brume fine venant de la mer, appelée garúa par les locaux. En été, le brouillard se dissipe petit à petit avec le retour du soleil et la température qui monte.

Peu importe la saison, Lima resplendit de beauté avec ses sites touristiques de caractère et ses nombreuses attractions. Ne manquez pas la vie nocturne dans les quartiers périphériques de la ville, ainsi que sa gastronomie.     

Description

Géographie

La ville de Lima couvre une superficie de 32 126,46 km2. Elle est bordée au nord par les régions d’Ancash, de Pasco et de Junín. Au sud, elle est limitée par la région d’Ica et à l’ouest par l’Océan Pacifique.

Climat

La capitale du Pérou possède un climat particulier, de type subtropical désertique avec une saison chaude entre décembre et avril. Elle connait une saison fraîche, humide et nuageuse de juin à octobre, et une saison de transition entre les mois de mai et novembre. Le courant océanique froid de Humboldt touche la capitale, en raison de son emplacement dans la partie centrale de la côte péruvienne. Sa position à environ 12 ° au sud de l’équateur rend son climat à la fois aride et doux.

La saison d’hiver s’étend de juin à septembre et se caractérise par un ciel nuageux. À cette période, les températures sont douces, voire même légèrement froides. La saison d’été quant à elle, s’inscrit en décembre et dure jusqu’en avril, marquée par des journées généralement ensoleillées.

Que voir à Lima ?

Les églises

La place Mayor

Autrefois nommée place des Armes, la place Mayor fut reconstruite en 1997 avec divers édifices néocoloniaux. Sur sa gauche se trouve le site de la municipalité datant de 1945 qui accueille aujourd’hui le palais du Gouvernement. Sur sa droite se dresse la cathédrale. Au centre se tient une fontaine de bronze érigée en 1650. La place se situe à l’ancien emplacement de la statue du Conquistador.

La Cathédrale

La Cathédrale de Lima fut érigée dès la fondation de la ville. Il fut réhabilité à partir de 1746, après le grand séisme. Ce grand monument se démarque par sa façade escarpée. Il ouvre ses portes de 9 h à 17 h, du lundi au vendredi, et de 10 h à 13 h le samedi. L’entrée coûte 10 soles par personne.

La basilique de San Francisco

L’église et le couvent de San Francisco comptent parmi les monuments préservés de Lima et datant de l’époque coloniale. Du côté gauche du complexe se trouve l’église Soledad, au milieu se situe l’entrée d’un monastère et d’un musée, et enfin à droite se dresse l’église de San Francisco. Cette dernière se distingue par sa façade harmonieuse surplombée de deux clochers et de niches de pigeons. Sa conception remonte au XVIe siècle, fortement influencée par le style arabe au niveau de la décoration intérieure.

La basilique de San Francisco se place au croisement des rues Los Jirones Ancash y Lampa. Elle reçoit le public tous les jours de 9 h 30 à 17 h 30. Le tarif d’entrée est de 7 soles par personne.  

Santo Domingo

L’église de San Domingo est connue pour ses catacombes, considérées comme les plus grandes de la ville. Avec son couvent, elle doit sa fondation aux Espagnols, dont Pizarro. Le monument résista aux séismes ayant touché la ville, mais fut tout de même rénové autour du XVIIIe siècle.

L’église de Santo Domingo se situe au Jr. Camaná 170 – Lima Cercado. Vous pouvez y accéder tous les jours de 9 h 30 à 17 h 30. Des visites nocturnes sont organisées tous les derniers vendredis du mois, à partir de 19 h jusqu’à 21 h.

Les musées

Musée Larco

Érigé dans une bâtisse coloniale du XVIIIe siècle, le musée Larco vous invite à découvrir le développement des civilisations précolombiennes du Pérou. Visuellement, il se distingue par ses beaux jardins fleuris. Fondé par Rafael Larco Hoyle, l’établissement renferme plusieurs collections de céramiques mochicas et des objets appartenant à la civilisation précolombienne. Sa grande salle d’exposition contient des milliers de pièces, du sol au plafond, témoignant de la grande richesse du Pérou en terme de vestiges archéologiques. Quelques collections érotiques y sont également présentées à des fins didactiques.

Le musée Larco se situe à l’adresse avenue Boulevard 1515, Pueblo Libre. Le prix d’entrée est de 30 soles par personne. Le centre est ouvert tous les jours de 9 h à 22 h. 

Le Musée National d’Anthropologie, Archéologie et Histoire du Pérou

À travers ses belles collections, ce musée reconstitue l’histoire du Pérou, depuis les premières traces d’activités humaines dans la région. Il se situe au boulevard Plaza, Cnr San Martin & Vivanco, Pueblo Libre. L’établissement est ouvert au public de 9 h à 17 h, du mardi au samedi, et de 9 h à 16 h le dimanche. L’entrée coûte 10 soles par personne.  

Le Musée de la gastronomie

Cet établissement retrace l’histoire de l’alimentation au pays depuis les premières civilisations péruviennes. Il propose également des idées de plats. Vous trouverez le Musée de la Gastronomie dans la rue Jr. Conde de Superunda 170, près de la Place des Armes. Le tarif d’entrée est de 3 soles par personne. Les horaires d’ouvertures s’étendent de 9 h à 17 h, tous les jours, sauf le lundi.

Les sites archéologiques de Lima

De nombreux sites archéologiques vous attendent aux alentours de Lima : Huaca Pucllana, Pachacamac, Puruchuco, Incahuasi, Paramonga, Cajamarquilla, Huallamarca, etc.

Pachacamac

Pachacamac est sans doute la destination archéologique la plus célèbre de la capitale. Il se situe à 31 km de Lima. Le site de type pré-Inca s’étend sur une superficie de plus de 460 ha. Pachacamac était un important centre de pèlerinage. Il fut occupé par de nombreuses civilisations : Lima, Wari, Yshma et Inca. De nos jours, plusieurs pyramides, palais, temples, places et rues y sont visibles.

Huaca Pucllana

La Huaca Pucllana se niche en plein coeur de la ville, dans le quartier de Miraflores. Longtemps utilisé par les jeunes du quartier comme terrain de jeu, l’endroit a été restauré par les scientifiques comme un site archéologique majeur. Il renferme quelques pyramides endommagées. Certaines parties du site sont recouvertes par des maisons. 

Lima et ses quartiers

À Lima, vous prendrez plaisir à vous promener dans les beaux quartiers, tels que Miraflores et Barranco.

Miraflores

Miraflores attire les touristes pour ses promenades en bord de mer. Découvrez-y le fameux parc de l’amour et un immense centre commercial.

Barranco

Barranco est surnommé le « quartier des artistes ». Il s’orne de petites maisons multicolores, de jolies ruelles et de nombreux cafés. C’est la destination idéale pour une excursion en fin de semaine.

Activités

Mis à part la visite des sites historiques et archéologiques de la capitale, ainsi que la découverte de la gastronomie péruvienne, quelques activités s’offrent aux touristes en séjour à Lima : vélo, parapente, surf, plongée, etc.  

Comment s’y rendre ?

Les touristes étrangers descendent principalement à l’aéroport de Jorge Chávez, situé à une dizaine de kilomètres de la capitale. C’est l’aéroport principal du Pérou. À votre arrivée, vous pouvez prendre un taxi pour rejoindre votre hôtel.

Comment circuler ?

La capitale péruvienne propose de nombreux moyens de transport. Vous pouvez vous déplacer en taxi, en minibus ou en bus. Les métros sont également disponibles pour relier Lima et d’autres villes.

Il n’existe pas de terminal de bus central pour la capitale. Par contre, chaque compagnie possède sa station selon les destinations, vers le Nord ou le Sud du Pérou. La plupart sont concentrées au Terminal Plaza Norte et sur l’avenue Javier Prado.

Que faire à Lima ?

  • Visiter les sites historiques et archéologiques, ainsi que les musées de la capitale.
  • Découvrir les beaux quartiers et leurs belles résidences.
  • Participer aux activités phares dans la cité.
  • Goûter à la gastronomie péruvienne dans les restaurants locaux .
  • Passer un séjour de rêve dans un hôtel de la ville, etc.

Bonjour

Je suis de "Nouvelle agence bientôt". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.