Lima

Lima, grande capitale du Pérou est une ville déroutante parfois difficile à apprivoiser. Souvent considérée comme la mal aimée péruvienne, Lima sait pourtant séduire un grand nombre de voyageurs par son dynamisme et son animation frénétique. Lima est une ville tentaculaire qui enregistre plus de 10 millions d'habitants. Ville de contraste, elle vous plongera en plein cœur des quartiers populaires formés de maisons de briques avant de vous conduire vers des rues où la bourgeoisie semble petit à petit grignoter du terrain.

Histoire de Lima

Fondée en 1535 par Francisco Pizarro, Lima était connue sous le nom de la Ciudad de los Reyes (Cité des rois). À cette époque, une vingtaine de tribus vivaient dans cette partie du pays et travaillaient d’arrache-pied dans d’immenses chantiers, sous la direction des Incas. La ville devint un champ de bataille lors de la rébellion de Manco Cápac en 1536. Bien qu’elle ait connu la guerre dès ses débuts, Lima se développa rapidement au cours des 4 années qui suivirent. En 1543, Lima devint le siège d’audience royale, puis la capitale du pays en 1546. Elle accueillit la première université de l’Amérique du Sud, celle de San Marcos. À partir du XVIIe siècle, la ville connut une grande évolution sur le plan démographique, en passant de 25 000 habitants en 1619 à plus de 80 000 habitants en 1687. Plusieurs résidences bourgeoises et palais remplirent la ville. En 1679, des remparts furent édifiés autour de la cité afin de contrer l’attaque de l’armée anglaise dirigée par Francis Drake. Lima fut ensuite ravagée par des tremblements de terre en 1687.

De l’indépendance à nos jours

En 1820, le général San Martín et ses troupes argentines et chiliennes s’installèrent à Lima, époque à laquelle le pays obtint son indépendance. La guerre entre les colons et les révolutionnaires se poursuivit tout de même jusqu’à la fin de l’année 1824. La capitale attendit les années 1850 pour être restituée. De grandes infrastructures publiques remplacèrent alors les remparts. De 1879 à 1883, la ville fut occupée par les chiliens lors de la guerre dite du Pacifique. Au début du XXe siècle, Lima prit de nouveau son élan en développant de grandes avenues, puis en réhabilitant de grands édifices historiques entre les années 1920 et 1940. Les violents séismes qui la frappèrent par la suite lui permirent de se reconstruire et de se moderniser. En 1960, Lima fut touchée par l’exode rural. Sa population tripla en 20 ans seulement, jusqu’à atteindre les 1,9 millions d’habitants. Aujourd’hui, la population de la capitale est estimée à 10 millions d’habitants. Lima se classe ainsi comme la troisième plus grande ville de l’Amérique.

Lima aujourd'hui

Halte presque obligatoire avant de rejoindre Cuzco ou le Machu Pichu, Lima mérite qu'on s'y attarde quelques jours. Si Lima n'est pas la destination la plus attendue des touristes lors d'un voyage au Pérou, elle n'en reste pas moins une ville historique passionnante qui se dévoile sous différentes facettes. Dans cette ville contrastée, chacun de ses quartiers vous donnera l'impression de plonger dans un univers unique dévoilant des brides historiques et culturels propres au pays. Son centre historique et son héritage colonial, l'aspect chic de Miraflores ou bohème de Barranco ou encore son incroyable bord de mer ne pourront que vous charmer et vous faire oublier le côté parfois chaotique de la ville.

Le centre historique

Bien qu'il soit victime d'une mauvaise réputation liée principalement à l'insécurité, le centre historique de Lima se voit aujourd'hui retrouver toutes ses notes de noblesse notamment grâce à l'incroyable projet de rénovation des bâtiments suivi de près par l'Unesco qui l'a inscrit sur sa liste du patrimoine culturel de l'humanité. Faites un arrêt à la Plaza San Martin avant de poursuivre dans la rue piétonne de la Union où il est fort agréable de s'y promener jusqu'à la Plaza Mayor. Lieu de rencontre incontournable, la place s'anime sous les vas et vient des piétons, les discussions et rires joyeux des familles ainsi que les regards timides et romantiques des amoureux. L'histoire et l'architecture prennent une place importante dans l'intérêt de la capitale péruvienne, tout comme sa cuisine typique et ses marchés où vous découvrirez divers produits et saveurs d'Amérique du Sud.

Quartier de Miraflores

Miraflores est incontestablement le quartier préféré des voyageurs. Pris d'assaut par la bourgeoisie, il est rapidement passé de zone agricole à lieu branché. Ici les restaurants jouissent d'une incroyable réputation et attirent les gourmands du monde entier. Situé en bord de mer, il est très agréable de se balader sur le long de la promenade après un bon repas et de se laisser bercer par le bruissement des vagues du Pacifique. Quelques artistes viennent y exposer leurs œuvres attisant les regards curieux des passants. Son joli parc de l'amour vous permettra de vous détendre à l'ombre des arbres tout en profitant d'une incroyable vue sur l'océan.

Le quartier des artistes de Barranco.

Quartier bohème de Lima, Barranco offre une ambiance décontractée idéale pour sortir entre amis. Ses petites maisons coloniale colorées, ses cafés et ses ruelles étroites apportent un charme particulier au secteur et séduit toujours les visiteurs. La plage de Barranco est elle aussi forte agréable et attire de nombreuses familles. Pour les férus d'histoire, Lima saura calmer les ardeurs de chacun. Pléthore d'étapes de l'histoire de l'humanité peuvent y être retracée.

Climat

La capitale du Pérou possède un climat particulier, de type subtropical désertique avec une saison chaude entre décembre et avril. Elle connait une saison fraîche, humide et nuageuse de juin à octobre, et une saison de transition entre les mois de mai et novembre. Le courant océanique froid de Humboldt touche, en raison de son emplacement dans la partie centrale de la côte péruvienne. Sa position à environ 12 ° au sud de l’équateur rend son climat à la fois aride et doux. La saison d’hiver s’étend de juin à septembre et se caractérise par un ciel nuageux appelé garúa. À cette période, les températures sont douces, voire froides. La saison d’été quant à elle, s’inscrit en décembre et dure jusqu’en avril, marquée par des journées généralement ensoleillées.

Comment se déplacer

La capitale péruvienne propose de nombreux moyens de transport. Vous pouvez vous déplacer en taxi, en minibus ou en bus. Les métros sont également disponibles pour relier Lima et d’autres villes. Il n’existe pas de terminal de bus central pour la capitale. Par contre, chaque compagnie possède sa station selon les destinations, vers le nord ou le sud du Pérou. La plupart sont concentrées au Terminal Plaza Norte et sur l’avenue Javier Prado.

Comment s'y rendre

Lima dispose d'un aéroport international, l'aéroport de Jorge Chàvez, situé à une dizaine de kilomètre de Lima. L'aéroport est connecté avec la grande majorité des villes sud-américaine et enregistre également des vols depuis/vers Paris, New York, Los Angeles, Madrid, Amsterdam… De l'aéroport, des bus et taxi permettent de rejoindre la ville rapidement. Lima est également accessible par la route. La capitale péruvienne compte deux nouveaux terminal de Bus : Gran Terminal Terrestre à Plaza Norte et Terminal Terrestre à Atacongo. D'autres terminaux de compagnies sont dispersés dans la ville. Lima peut être reliée en bus par un grand nombre de destinations touristiques à travers le pays.

8 photos

Bonjour

Je suis Antoine de "Transhumancias Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+51 1 3339857