Leymebamba

Les voyages au Pérou réservent toujours de fascinantes découvertes tant le pays pullule de richesses touristiques incommensurables.

Le village de Leymebamba fait partie de celles qui renferment des sites immanquables à visiter absolument.

Laissez-vous tenter par le célèbre Musée de Leymebamba et ses 200 momies qui font d'ailleurs la réputation de cette magnifique destination.

Ce petit village agricole assurera un total dépaysement pour votre périple au Pérou.

Histoire

La population de Leymebamba vivait de l'agriculture jusqu'au jour où des laboureurs ont découvert un mausolée qui a changé tout le destin du village et de ses habitants.

En 1997, les habitants ont trouvé une nécropole dans le précipice de la montagne en face de la Laguna de los Condores.

Des pilleurs de tombes ont voulu exploiter ces vestiges de la civilisation Chachapoya , mais ils n'y trouvèrent que de précieux métaux.

Deux archéologues du nom de Sonia Guillen et Adriana von Hagen sont rapidement pour étudier le lieu.

Les habitants les ont aidés à faire sortir plus de 200 momies de la nécropole. En participant aux fouilles, ils ont pu apprendre davantage sur leurs propres cultures Chachapoya et l'influence de celles des Incas.

À la suite de cette grande découverte, le musée de Leymebamba a été alors construit urgemment pour

pouvoir conserver les trésors retrouvés durant les fouilles dans la nécropole. Le Centre Mallqui a entrepris les travaux de construction avec l'aide des communautés locales, de nombreux pays et de puissantes entités mondiales. Nous ne mentionnerons que les Etats-Unis, la Finlande, l'Autriche, l'Italie, Discovery Channel, etc…

Le musée de Leymebamba a respecté les techniques de constructions locales telles que sont les maisons rondes typiques de la culture Chachapoya. Outre cette belle architecture traditionnelle, vous serez enchantés de voir les différentes espèces d'orchidées plantées dans le jardin du musée.

En juin 2000, ce dernier a été inauguré en présence de la Ministre de l'Education d'Autriche, Docteur

Elisabeth Gehrer.

Aujourd'hui, le musée de Leymebamba constitue la principale attraction touristique de cette destination péruvienne.

Ne vous laissez pas bercer par cette passionnante histoire. Il y a encore tant à découvrir au sein du musée, les trésors recueillis durant les fouilles vous attendent.

Vous aurez un voyage très enrichissant à Leymebamba, car vous apprendrez davantage sur les cultures Chachapoya et Inca.

Leymebamba, connu pour son fameux musée

Situé dans le nord du Pérou , le village de Leymebamba est agréablement niché dans la montagne sur

les rives du Río Utcubamba à 2200 mètres d'altitude. Il se trouve au bout de la vallée où l'environnement est très calme, orné d'un paysage verdoyant et entouré de montagnes vertigineuses.

Vous trouverez un peu plus au sud du village le fameux musée archéologique qui séduit de nombreux voyageurs.

Il est situé à 10 minutes de voiture depuis la place principale de Leymebamba. Outre ses nombreuses momies recueillies et exhumées durant les fouilles, ce site renferme encore une collection impressionnante d'objets funéraires et quotidiens.

Que voir à Leymebamba ?

Musée de Leymebamba

Vous vous demandez surement comment ce mausolée a pu conserver 219 momies en bon état.

Votre curiosité sera amplement récompensée.

Sachez que ces momies ont défié près de 6 siècles avant de parvenir au musée de Leymebamba.

En effet, la civilisation Chachapoya a aussi des techniques de momification très efficaces pour conserver ses défunts.

Afin d'empêcher le pourrissement, on vide le corps de ses organes. Les Chachapoya rebouchent par la suite les orifices avant de sécher le corps. Après cette période de séchage, ils placent le corps en position fœtale. Ils entourent les momies de linge avant de les placer dans un linceul de coton décoré de plusieurs motifs.

Grâce à cette technique, les momies ont été bien conservées et vous serez surpris de voir encore leurs dents et leurs cheveux.

Retrouvez également dans les autres compartiments du musée des objets funéraires et céramiques.

Durant la fouille dans le mausolée de la Lagune des Condors , on a pu récupérer des objets en bois, en

tissus, des gobelets, des décorations murales, des vases et des instruments de musique.

On a également retrouvé des Quipus , un système de nœuds complexes ressemblant à de grands colliers.

Les Incas s'en seraient apparemment servis pour compter, car la civilisation ne connaissait pas l'écriture. Au sein du musée, vous aurez de plus amples explications sur la culture Chachapoya et verrez les expositions des richesses naturelles de la région.

La Plaza de Armas

Endroit idéal pour se détendre et se relaxer après avoir visité le village, la Plaza de Armas vous

permet d'admirer l'église en grosses pierres. Vous pouvez vous asseoir et profiter du moment pour fraterniser avec les habitants autour d'une tasse de café.

Ne manquez pas de visiter les boutiques artisanales du coin pour acheter des souvenirs.

Atelier du sculpteur Miguel Huaman

Miguel Huaman faisait partie des équipes locales lors de la fouille du mausolée. Ce sculpteur a donc étudié les dessins et en a produit des répliques qui se vendaient comme articles de souvenirs pour les touristes.

Le musée lui a donc demandé d'en produire davantage et il a dû embaucher d'autres personnes pour l'aider.

Aujourd'hui, l'atelier de Miguel reçoit beaucoup de commandes. Il vend des répliques de Kuélap , la

forteresse des Chachapoyas, des objets décoratifs, des porte-manteaux, des porte-clés, etc. Ces articles représentant en majorité la culture Chachapoya font que son atelier soit un incontournable de Leymebamba.

Que faire à Leymebamba ?

Activités d'élevage et production de fromage

A Leymebamba, vous aurez l'occasion de pratiquer les activités des agriculteurs sur place en allant dans leurs champs.

Les fermiers vous expliqueront comment ils organisent les vaches et comment on les trait.

Après une démonstration, vous pourrez aussi traire les vaches à votre tour, une expérience enrichissante

pour des vacances en campagne. Profitez-en pour boire du lait frais.

A la fromagerie Kisulac , apprenez comment on fabrique le fromage frais ou vieilli dans l'atelier de Frank et Marina. Vous aurez le plaisir d'en déguster avec un petit Cafécito.

Se mettre au tissage traditionnel avec les tisserandes

Les femmes de la région d'Amazonas sont d'excellentes tisserandes. Elles nettoient la laine avant de la filer, de la teinter et de la tisser.

A Leymebamba, il vous suffit d'aller dans l'atelier d'Isabel pour apprendre davantage sur le processus de tissage traditionnel.

Il parait qu'une tisserande avait étudié minutieusement les tissus trouvés dans les fouilles. Celle-ci a alors optimisé le processus de fabrication des tissus de la culture Chachapoyas avec d'autres couleurs (marron, rouge, noir et jaune) et motifs géométriques.

Après cela naquit l'association des tisserandes comportant 10 femmes. Elles fabriquent des ceintures , des sacs à main , des napperons voire des couvre-lits.

Elles tiennent une boutique sur la Plaza de Armas à Leymebamba, mais qui n'ouvre qu'à 15h, car les femmes tissent dans la matinée tout en s'occupant du travail ménager.

Climat

Leymebamba connait un climat chaud et tempéré avec de fortes précipitations annuelles s'élevant à

800 mm.

La température moyenne annuelle est de 16,4°C. Les pluies abondent à partir du mois d'octobre jusqu'au mois d'avril.

Toutefois entre juin et septembre, la température risque de baisser un peu, juin étant le mois le plus froid de l'année.

Comment y aller ?

Vous pouvez atterrir à Lima ou à Chiclayo et y prendre un bus pour aller à Chachapoyas.

Depuis Lima, le voyage durera 22 h, mais depuis Chiclayo, cela prendra 10h.

Sur la Plaza de Armas de Chachapoyas, vous pouvez prendre un taxi ou un colectivo pour vous rendre à Leymebamba en 2h30.

En recourant à un Turismo Explorer , vous pouvez inclure dans vos circuits-découvertes la visite des mausolées de Revash et le musée de Leymebamba. Cela facilitera aussi votre déplacement.

Comment se déplacer en ville ?

Comme Leymebamba est un petit village , on peut s'y déplacer en bus, à pied ou à cheval.

Bonjour

Je suis Veronika de "Espace Temps". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 1 6841143