Miraflores

Ce n'est pas un hasard si le quartier de Miraflores est un des quartiers les plus en vue et les plus vivants de Lima. Au XIX siècle la bourgeoisie locale y avait une résidence secondaire et Miraflores était considéré comme la station balnéaire de la capitale. Le quartier est devenu un des plus sympathiques de la capitale.

Où se trouve Miraflores

Miraflores fait partie de l'agglomération de Lima, qui est composée de 49 "districts" (le terme exact dans un contexte français serait "arrondissement", comme à Paris. Le district se trouve sur les falaises qui surplombent les plages de l'océan Pacifique, à près de 15 kilomètres au sud de la vieille ville

Histoire de Miraflores

La ville de Lima, fondée en 1534, s'est étendu depuis l'époque coloniale jusqu'à rejoindre les petits villages et les haciendas de la province, transformant ainsi la plaine agricole qui s'étendait au sud de la ville coloniale en une grande cité moderne comptant plus de 12 millions d'habitants. Lima était principalement habitée par des européens, espagnols des familles de conquistadores et issus de plusieurs vagues d'immigration, juifs et maures convertis à la fin de la Reconquista espagnole, plus tard gitans à la recherche d'une meilleure vie. A partir du début du XVII ème siècle Lima devient une ville peuplée majoritairement de noir (2/3 de la population) issus de l'esclavage mais dont nombre d'entre eux sont devenus libres. Le XIX ème siècle voit l'arrivée de nombreux immigrants arabes du Levant ainsi que d'européens et américains qui viennent "chercher fortune aux Amériques". Déplacée depuis le centre historique de la ville par les transformations socio-économiques, une partie de la bourgeoisie liménienne s'installe finalement dans leur station balnéaire de manière définitive. Ils seront rejoint dans la deuxième moitié du XX ème siècle par de nombreux immigrants européens dont de nombreux français, transformant ainsi Miraflores en un quartier qui est certainement le plus cosmopolite de la capitale péruvienne avec aussi ceux de Barranco et San Isidro.

De prestigieuses institutions s'y installent aussi tels que les grands centres culturels et d'apprentissage des langues comme l'Alliance française, le Centre d'Etudes Britannique, le Centre Culturel Péruvien Américain ou les collèges privés les plus prestigieux comme le Markham ou le San Silvestre et encore de nombreuses institutions universitaires comme le Campus de l'Université de Piura, en plein centre près du Parc Kennedy.

Que voir, que faire à Miraflores

Miraflores est un des districts de la ville qui attire le plus de visiteurs, non seulement internationaux mais aussi nationaux et liméniens des autres quartiers qui viennent de plus en plus s'y promener le week-end. C'est aussi le quartier de la ville de Lima qui compte le plus d'hôtels sympathiques. De nombreuses attractions attirent les visiteurs:

Le Parc Kennedy: véritable centre du district de Miraflores le parc est entouré de café, de restaurants et de lieux de diversion où affluent les visiteurs. S'y promener permettra de goûter à la douceur de vivre de Lima. Les promenades et passages piétons adjacents où on peut s'arrêter déjeuner ou prendre un verre sur une des nombreuses terrasses ne sont pas moins fréquentés ainsi que les nombreux magasins d'artisanat qui ne désemplissent pas jusque tard dans la soirée. L'originalité du parc réside certainement dans la multitude de chats qui y vivent, alimentés par la population ils se prélassent au soleil et se laissent facilement caresser par les badauds. La municipalité compte une très belle salle d'exposition, la salle Luis Miro Quesada Garland, où on peut admirer des expositions d'oeuvres d'artistes locaux.

La Huaca Pucllana: le plus ancien temple précolombien de Miraflores. Centre cérémoniel et administratif de la culture Lima, qui occupait toute la plaine bien avant l'arrivée des Incas au VIème siècle, la huaca occupe près de 18 hectares. Mise en valeur à partir de 1983, on peut la visiter de jour mais aussi de nuit. Les fouilles archéologiques y ont encore aujourd'hui court et on y a découvert il y a peu des momies qui permettent d'en apprendre plus sur la culture Lima.

Centre commercial Larcomar: enchâssé dans la falaise au dessus de l'océan, Larcomar compte de très nombreux commerces, bars, cinémas et restaurants et les visiteurs y affluent en nombre toute l'année. On peut y déjeuner ou y diner sur des terrasses au dessus de l'océan Pacifique. On y trouve aussi la salle musée de l'or du Pérou.

Le Malecón: oeuvre géniale d'un maire visionnaire le front de mer de Miraflores est un ensemble de parcs qui permettent une belle transition entre les immeubles qui font face à la mer et les falaises qui surplombent les plages du quartier. Une promenade doublée d'une agréable piste cyclable permet de faire un beau parcours de plusieurs kilomètres et de passer par Larcomar, Le Parc de l'Amour, le Phare de la Marine et les nombreuses installations sportives comme le "para-port", centre de décollage pour les parapentistes où sont proposés des vols biplaces. On y trouve des terrains de tennis, un skate.parc, une piste de vélo free-style, des minis terrains de foot et les installations d'appareils de fitness parsèment le parcours. De loin en loin des cassures dans la falaise permettent grâce à d'audacieux escaliers de descendre jusque sur les plages de galets de Miraflores.

Les plages: les plages de Miraflores sont considérées comme les plus propres de la ville. Elles sont remplies en été, et on y pratique le surf toute l'année. La plage de Waikiki compte d'ailleurs un grand nombre d'écoles de surf. La plage de Punta Roquitas compte une des écoles de surf les plus fameuses, celle du "Gordo de Punta Roquitas", idéale pour les débutants comme pour les surfeurs confirmés. L'eau y est plutôt froide, courant antarctique de Humboldt oblige, mais l'été ces plages y sont remplies d'une foule bigarrée. Le long des plages une belle piste cyclable permet de parcourir quelques kilomètres le long de l'océan.

Les restaurants: le Pérou a été déclaré plusieurs années de suite comme la meilleure destination gastronomique des Amériques et de nombreux grands chefs célèbres péruviens y ont leur restaurant. Raflant très souvent les grands prix internationaux en la matière, devant entre autre les français, les péruviens ont inventé une gastronomie à l'image de la nature pléthorique de leur territoire, véritable trésor de produits de la terre et de la mer. La diversité des plats classiques de la gastronomie nationale lui avait déjà valu d'être classée au livre des records, la créativité des dernières générations de chefs péruviens ravira les gourmets au plus fin palais. On peut citer les restaurants Alfresco, Rafael, Punto Azul, Punta Sal sur le malecón, la Huaca Pucllana, près du site archéologique, el Señorio de Sulco, Costanera 700, Astrid y Gaston ou encore et bien entendu Maido et Central.

Miraflores est donc le meilleur camp de base pour découvrir la ville, y faire du shopping ou y passer une bonne soirée. Il est idéal d'y rester au moins une journée entière au début ou à la fin d'un voyage.

Bonjour

Je suis Verónika de "Espace Temps". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 902 748 859