Les Mausolées de Revash

Bien que la terre des Andes rime avec Machu Picchu et les lignes de Nazca , elle surprend aussi les plus curieux avec les Mausolées de Revash , un site funéraire du peuple Chachapoyas au Pérou (900 à 1450 après J-C).

Perchées sur les hauteurs de la falaise calcaire du Cerro Carbón , ces petites maisons dégagent un air assez mystique.

Situées à 60 km au sud de la ville de Chachapoyas , elles abritaient les momies des personnes hauts-placées dans l'ancienne société Chachapoyas.

Comme ce « petit village de mort » se trouve à 2800 mètres d'altitude, une petite ascension de 1,5 à 4,5 km (selon le point d'arrêt des voitures) ravira les amoureux de treks et de randonnées.

La ville de Chachapoyas est également environnée de merveilleux sites touristiques qui pimenteront au mieux votre voyage au Pérou.

La Cascade de Gocta, les sarcophages de Karajia et le site archéologique Kuelap n'attendent plus que vous.

Histoire

Revenons au siècle dernier, la période où les Mausolées de Revash ont été découverts par Charles Wiener , un explorateur et diplomate français.

Plus tard, la toiture d'un des mausolées s'étant effondrée, les archéologues du nom de Henry et Paule Reichlen ont alors commencé à étudier ces tombeaux.

Vers l'année 1950, ils ont estimé que ces petites maisons funéraires dataient du XIVe siècle.

Elles sont quelque peu liées à l'architecture des « Chullpa », des tours funéraires des civilisations pré-incas , construites en pierre ou en adobe.

Divers groupes de mausolées ont été identifiés dans les environs de Revash à la suite des expéditions

réalisées par l'Institut d'archéologie amazonienne entre 1983 et 1986 dans une partie de l'Empire Inca située à l'est de Cuzco, l'Anti Suyu.

Ajoutant de minutieuses documentations, on a pu identifier l'existence des mausolées d'Ochín et les sarcophages de La Petaca aux alentours de Revash.

Ces sites n'ont pas encore été découverts, mais identifiés grâce aux expéditions et aux documentations.

Ces mystérieux sites non-découverts rendent davantage les mausolées de Revash plus captivants pour les touristes visitant la terre des Andes.

En effet, dans le large périmètre de cette attraction se trouvent d'autres lieux touristiques immanquables.

Les Mausolées de Revash

Situation géographique

Ces mystérieuses grottes ont su conquérir le cœur des touristes par leur emplacement, leur structure et leur histoire.

Situé au nord du Pérou , Revash se trouve dans la province de Chachapoyas, dans le district de Santo Tomás , dans la région d'Amazonas.

La falaise sur laquelle ces grottes sont perchées est nichée dans la vallée du Río Utcubamba.

Les petites maisons de Revash, partagées en deux secteurs s'alignent dans la cavité de la falaise calcaire (en forme de couloir étroit). Elles sont collées à la roche de cette dernière.

Les maisons

Les fondations des maisons funéraires de Revash ont été faites d'ensemble de pierres. Par ailleurs, leurs murs ont été fabriqués avec de la terre glaise.

Disposant d'un ou de deux étages, ces mausolées font un peu plus d'un mètre, une hauteur suffisante pour y déposer en position assise , les cadavres momifiés de la haute société.

Leurs tailles ont été adaptées aux murs et à l'espace disponible dans le couloir creux sur la falaise.

Ces petites maisons ne possèdent que des entrées latérales vu que la façade s'ouvre vers le sud au lieu de s'ouvrir à l'est. Leurs toits en double pente et faits en adobe (brique d'argile) sont renforcés par des bâtons et des roseaux. Ils sont juste symboliques, car c'est le rocher de la falaise qui assure la fonction de toiture pour ces mausolées.

Au fil des années, les toitures des mausolées n'ont pas pu résister aux intempéries.

Les décorations : couleurs et motifs

Outre leur structure intrigante, ces maisons sont partiellement peintes en rouge , la couleur provenant des graines du fruit de roucou. Le haut des murs est orné de moulures peintes et d'images de félins , de camélidés sud-américains (lama), d'humains et de cercles bicolores.

Admirez également les motifs décoratifs faits à partir d'incisions dans les murs, des cercles concentriques,

des dessins en forme de « T » et rectangulaires. Leurs significations restent encore un mystère.

Ne manquez pas de voir la croix andine ou « chackana », mieux connue sous le nom de « Cruz Andina »,

un motif en forme de croix en bas-relief. Cette croix est associée à la puissance et à la guerre, donc un rapport avec la mort. Quant aux cercles concentriques, ils symbolisent la vie, un lien avec le monde des vivants.

Les archéologues ont retrouvé divers objets dans ces petites maisons, ce qui leur a permis d'en déduire qu'elles étaient les tombeaux de gens importants de l'ancienne époque.

Selon eux, les momies ont été volées ou ont été mangées par les rongeurs.

Quand visiter Revash ?

Associé au climat de Chachapoyas, Revash entre dans la saison humide à partir de novembre jusqu'au mois d'avril. Il convient de visiter les mausolées entre le mois de mai et le mois d'octobre , la période sèche, car en période de pluies les routes sont peu praticables.

La température annuelle oscille entre 8° et 18°C avec des durées d'ensoleillement journalier de 12 heures. Il y fait beau en général et grâce à l'abondance de pluies, Chachapoyas et même la région d'Amazonas tout entière sont embellies de verdure.

Comment s'y rendre ?

De Lima à Chachapoyas

Comme la ville de Chachapoyas est le point de référence pour aller à Revash, il est recommandé d'atterrir à Lima. De là, il faudra prendre un autre vol pour Tarapoto , ensuite un combi pour rejoindre Chachapoyas en 8 à 9 heures.

Une autre option serait de prendre un avion depuis Lima jusqu'à Jaén. De là, vous prendrez un bus pour faire 3h30 de route avant d'arriver à Chachapoyas.

De Chachapoyas à Revash

Depuis la ville de Chachapoyas, il vous reste 60 km à parcourir pour atteindre les Mausolées de Revash.

De là, comptez 1h30 de route environ pour rejoindre San Bartolo. Ensuite, parcourez à pied le chemin en pierre menant vers les mausolées, soit une distance de 1,5 km environ de randonnée légère pour vous dégourdir les jambes.

Vous pouvez vous offrir un mini-trek de 4,5 km, si vous descendez de la voiture à 45 minutes de San Bartolo.

Bonjour

Je suis Veronika de "Espace Temps". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 1 6841143