Le Canyon de Colca

Perdu dans les massifs montagneux des Andes, le canyon de Colca est l’un des must-see lors d’un voyage aventurier au Pérou. Impensable de séjourner dans la région montagneuse d’Arequipa sans avoir visité le 2e canyon le plus profond du monde. Les amoureux de la nature seront comblés, car ce site accidenté, alternant vallée, rivières, geysers en éruption et cascades impétueuses, est d’une beauté spectaculaire. La richesse de la faune et de la flore promet des découvertes fascinantes. Occupée par des peuples autochtones, les Cabanas et les Collaguas, la terre luxuriante et sauvage du Colca réserve également des surprises aux curieux d’artisanat, de festivals et de culture.

Histoire

Le canyon fait partie de la vallée de Colca, la 2 e incontournable du Pérou après le Machu Picchu. Cette vallée naquit lors de la formation d’une faille sur la couche terrestre qui, au fil des années, s’est agrandie sous l’action de l’érosion. La rivière Colca a fortement contribué à éroder cette faille.

La vallée de Colca jouait un rôle important dans la société des Incas : malgré l’âpreté de l’environnement naturel, les habitants se sont installés au cœur de la vallée. Des milliers d’années leur ont permis de domestiquer la nature ; des cultures sèches aménagées en terrasse dominent les versants des montagnes, la pluie étant acheminée par des canaux d’irrigation. Lors de la conquête espagnole au xvie siècle, les collaguas et cabanas ont été les principaux habitants du Colca. Les espagnols y ont découvert par la suite des mines d’or, d’argent et de cuivre.

Vers l’année 1920, deux pilotes d’avion ont survolé la vallée à l’occasion d’une expédition. Robert Shippe et George Jonson firent alors la découverte du canyon de Colca.

Le canyon de Colca, destination incontournable du Pérou

Le canyon de Colca se trouve à 200 km au nord de la province d'Arequipa, dans le sud du Pérou. Autrefois, il a été le canyon le plus encaissé du monde avec ses 3 400 m de profondeur. Il fait deux fois la profondeur du Grand Canyon du Far West. Puis récemment, le canyon de Cotahuasi a été découvert dans le nord-ouest d'Arequipa, à 400 km de la ville. Celui-ci est profond de 3 535 m, supplantant ainsi celui du Colca.

Plongez dans le monde des Andes en vous mélangeant avec les habitants du Colca qui portent des vêtements traditionnels aux couleurs chatoyantes. Sur les 100 km de la vallée, admirez les terrasses de cultures à perte de vue construites par de nombreuses générations des peuples du canyon. Lors de votre voyage au Pérou, le canyon de Colca est le meilleur endroit pour observer le condor des Andes. Les villages environnants et bien d’autres sites fascinants vous attendent.

Que voir ?

Les paysages du Colca

Outre les terrasses de culture à flanc de montagnes, le canyon est traversé par la rivière Colca. Cette rivière a une longueur de 374 km. Sur la route menant au canyon, vous pourrez apercevoir de loin des volcans et des glaciers. Les sommets volcaniques tels l’Ampato (6310 m), le Hualca Hualca (6025 m) ou encore le Huarancante (5426 m), sont une merveille à grand spectacle. Découvrez également la richesse faunistique de la réserve nationale de Salinas située sur le trajet menant au canyon. Celle-ci pullule de vigognes, l’élégant cousin du lama. Il est dit que la vigogne produit la fibre la plus fine du monde. Il est aussi possible d'y observer des flamants roses des Andes ainsi que des vizcachas (le chinchilla des Andes).

La croix du Condor

Autre attrait immanquable du canyon de Colca, le mirador naturel « Cruz del Condor » qui se trouve à environ 40 km du « pueblo » de Chivay. En dessous se faufile la rivière Colca, 1 200 m plus bas, tandis qu’en face se dresse le volcan Mismi (5 597 m). La croix du Condor est l’endroit stratégique pour observer tous les attraits de la vallée du Colca et le fameux condor des Andes, un des plus grands oiseaux du monde.

Condor des Andes

Ces rapaces charognards nichent dans les anfractuosités les plus inaccessibles du canyon. Leur taille peut atteindre 3,5 mètres. Oiseau mythique vénéré par les Incas, le condor des Andes est un planeur accompli. A découvrir absolument lors de votre trek dans le canyon.

Les villages du Canyon

Juché à 3 700 m d’altitude, Chivay est le premier village marquant votre arrivée dans le canyon. Malgré son faible potentiel touristique, il a le mérite d’avoir un belvédère donnant une vue panoramique sur toute la région. Le thermalisme est la seule véritable attraction qui fait la fierté de Chivay. Après les longues heures de route, des moments de détente dans les bains thermaux vous feront un bien fou. Restaurants, auberges et hôtels étoilés abondent dans le coin. À 20 minutes de marche du village de Cabanaconde se trouvent les miradors d’Achachihua et de Cejana. C’est le point de départ du trek pour partir à la découverte du canyon. Vous pourrez, à votre guise, visiter le village de Yanque, niché à 7 km de Chivay. Son église et sa place principale sont véritablement spéciales.

Que faire ?

Le canyon est un site touristique avec un grand S, offrant la promesse d’un trek hors du commun. Ne manquez pas de découvrir les ruines de Kallimarca situées à une heure et demie de marche du village Cabanaconde. Ce site religieux pré-inca offre une jolie vue panoramique sur les terrasses agricoles, le village de Cabanaconde et le volcan Hualca-Hualca. N’oublions pas la présence d’autres sites touristiques à visiter dans les environs : la forteresse de Chimpa, les ruines d’Uyo-Uyo et la lagune de Mucurca. Mais l'attrait du Colca, pour les marcheurs, réside principalement dans les possibilités de trek que la partie basse du canyon offre, au départ de Cabanaconde. Il est possible d'y faire plusieurs jours de trek entre oasis, cascades, ponts suspendus, sources thermales et tout cela en logement chez l'habitant.

Les sports d'aventure font partie des activités phare au sein du canyon de Colca : vélo tout terrain, balade à cheval sur les chemins, rafting en rivière ou à proximité des cascades… Autant d’adrénaline pour agrémenter votre séjour au Pérou.

Le climat

Comme il fait chaud presque tout au long de l’année, le climat du canyon de Colca est favorable à la visite. Préparez tout de même des habits et des couvertures adaptés, car durant la nuit, la température atteint les 5° C. Dans la journée, elle peut aller jusqu’à 20° C.

Pour faire du trek et des randonnées, programmez votre voyage entre le mois d’avril et celui de septembre. Ce sont les périodes de sécheresse de la région. Toutefois, les trois premiers de l’année sont pluvieux. Il faut savoir que les mois les plus froids sont : juin, juillet et aout. Adaptez alors votre voyage péruvien selon le climat de la région.

Comment y aller ?

L’aéroport international d’Arequipa, baptisé aéroport Rodriguez Ballon, est le point d’atterrissage. De là, plusieurs compagnies de transport peuvent amener les visiteurs à destination de Chivay. Il est possible de recourir au service des agences touristiques ayant des voitures mises à disposition pour les visites guidées. Le bus local, à prendre au terminal d’Arequipa, est également une option pour se rendre au canyon de Colca.

Comment se déplacer dans la ville ?

Les bus et les colectivos sont à votre disposition.

Bonjour

Je suis Verónika de "Espace Temps". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 902 748 859