Apu Ausangate - Guide Pérou - Nouvelle agence bientôt

Apu Ausangate

Situé dans la région de Cusco au Pérou, l’Apu Ausangate est l’un des sommets les plus emblématiques et les plus sacrés des Andes. Culminant à 6 384 mètres d’altitude, ce massif montagneux est bien plus qu’une simple formation géologique. En effet, Ausangate est considéré comme une entité spirituelle sacrée, une divinité ou une “apu” qui protège les villes environnantes. Cette attraction naturelle offre des paysages à couper le souffle qui attirent des touristes et des voyageurs du monde entier.  

Histoire

L’Apu Ausangate est à la 5ème place des plus hauts sommets du Pérou. Son origine et son histoire sont riches et profondément enracinées dans les cultures andines et dans les phénomènes géologiques ayant façonné la région.

Selon une légende inca, Ausangate et Salkantay étaient des frères qui habitaient dans la région de Cusco. Une effroyable sécheresse survint, ce qui les amène à partir à la recherche de terres inconnues pour sauver leur ville de la faim. Salkantay choisit de partir pour le nord, découvrit une immense forêt et tomba amoureux de Veronica. En revanche, Ausangate opta pour le sud, rejoignit les hautes terres où il avait trouvé beaucoup de nourritures typiques des Andes telles que des pommes de terre, du maïs, ou encore de la viande de camélidé. Il envoya par la suite ces provisions à la population qu’ils avaient quittée auparavant.

En outre, l’Ausangate fait partie de la Vilcanota qui s’est formée principalement par la subduction de la plaque de Nazca sous la plaque sud-américaine. Cette collision tectonique a entraîné le soulèvement de la croûte terrestre, formant les montagnes.

L’Ausangate et ses environs ont été grandement influencés par les périodes glaciaires. Les glaciers ont sculpté les pics et les vallées. Ce qui a créé des paysages spectaculaires de lacs alpins, de moraines, des cirques glaciaires.

La Montagne Arc-en-ciel, également appelée Vinicunca, est connue pour ses strates de couleurs vives. Ces teintes sont le résultat de la minéralisation de la roche, avec des dépôts de fer, de cuivre et d’autres minéraux.

En outre, l’histoire d’Ausangate en termes d’exploration et d’alpinisme est également riche. Les premières ascensions de la montagne ont été réalisées par des alpinistes locaux et étrangers à la fin du XIXe et au début du XXe siècle. Ces expéditions ont souvent été motivées par des intérêts scientifiques, notamment l’étude des glaciers et des conditions climatiques.

Apu Ausangate aujourd’hui

L’Apu Ausangate est une chaîne de montagnes se trouvant dans la cordillère de Vilcanota et s’étend sur 80 km environ au sud-est de Cusco. Elle est caractérisée par des glaciers étincelants, des lacs turquoise et des vallées verdoyantes. Constituée essentiellement des éleveurs d’alpagas et de lamas, la communauté Chillca est considérée comme étant la gardienne des magnifiques paysages qu’offre l’Apu  Ausangate. Habillés de leurs vêtements traditionnels colorés, ces descendants des peuples incas ont su protéger et conserver le respect pour la montagne à travers les années. En effet, l’Apu Ausangate offre à cette communauté tout ce dont ils ont besoin pour vivre et effectuer le travail en tant que bergers et agriculteurs d’altitude. 

Chaque année, au mois de juin, des milliers de pèlerins se rassemblent pour le festival de Qoyllur Rit’i ou Ritti qui signifie « neige d’étoiles » en quechua. Il s’agit d’une cérémonie religieuse combinant les traditions andines et catholiques. Durant cette célébration, les pèlerins gravissent les pentes du mont Ausangate pour atteindre le temple de Sinakara dans lequel est gravée sur un rocher la peinture du Christ crucifié. D’ailleurs, cette cérémonie a été inscrite en 2004 au patrimoine culturel immatériel de l’humanité par l’UNESCO.

Les paysages autour de l’Apu Ausangate sont très diversifiés. Les lacs glaciaires, comme le lac Sibinacocha, ajoutent une beauté sereine à l’environnement. Les formations rocheuses multicolores telles que la fameuse montagne Vinicunca ou la Montagne Arc-en-ciel offrent des vues à couper le souffle.

Par ailleurs, la région d’Apu Ausangate est riche en biodiversité et abrite diverses espèces animales et végétales adaptées aux conditions rigoureuses de haute altitude. Parmi la faune, on peut voir par exemple des lamas, des vigognes, des alpagas, etc. Des plantes comme les yaretas (plantes en coussin) et les ichus (ou herbes des hautes Andes) se sont adaptées au climat frais et sec de la région autour de la montagne. 

L’Apu Ausangate est une montagne d’une grande importance géologique, culturelle et spirituelle. Son histoire est intimement liée aux croyances et aux modes de vie des peuples andins, tout en étant un témoignage des forces naturelles qui ont sculpté les Andes.

Aujourd’hui, le circuit d’Apu Ausangate est considéré comme l’un des plus beaux treks au monde, attirant des randonneurs du monde entier. Alors que les défis environnementaux menacent la région, la préservation de cette montagne est importante afin de maintenir son héritage pour les générations futures.

Le climat

La région est caractérisée par un climat typiquement andin. L’Apu Ausangate présente un climat extrême. Les températures varient entre 0°C et 23°C pendant la journée avec des vents doux et rapides. En général, le temps est ensoleillé et sec. De décembre à mars, c’est la saison des pluies, moins propice aux randonnées en raison des fortes précipitations.

La meilleure période pour un séjour dans la région de l’Apu Ausangate est la saison sèche s’étendant habituellement du mois de mai jusqu’en septembre. En effet, durant cette période, les conditions météorologiques sont en général stables, avec des journées ensoleillées et des nuits froides. Toutefois, il est important de noter que le temps est imprévisible avec l’apparition de pluie et de brouillard occasionnel.

Comment s’y rendre ?

Avion

La plupart des touristes commencent leur aventure vers l’Apu Ausangate depuis Cusco, principal point de départ pour explorer la région des Andes.

Afin d’arriver à Cusco, il est possible de prendre un vol intérieur depuis Lima. Le trajet dure 1h30 environ.

Bus

L’étape suivante consiste à rejoindre le village de Tinke, situé à 100 km au sud-est de Cusco. C’est le point de départ principal pour les treks vers l’Ausangate. Pour s’y rendre, des bus locaux sont disponibles. Le trajet dure 3 à 4 heures environ.

Transport privé

Des taxis et des navettes privées peuvent également assurer le transport depuis Cusco à Tinke. Le trajet dure environ 3 heures.

Comment circuler ?

Le moyen le plus courant pour explorer l’Apu Ausangate est à pied, en participant à un trek organisé avec un guide local, ou en solo pour les plus expérimentés.

Par ailleurs, pour ceux qui préfèrent ou ont besoin d’une aide supplémentaire, il est possible de louer des animaux de bât comme des mules ou des lamas afin de transporter le matériel.

Que faire à Apu Ausangate ?

Les randonnées et les trekkings font partie des principales activités à faire à l’Apu Ausangate. Ce sont des occasions pour les visiteurs d’explorer des vallées, des prairies, et des villages isolés. Les randonneurs peuvent également découvrir le mode de vie des communautés indigènes, l’artisanat local et les coutumes ancestrales. 

Les voyageurs peuvent également s’adonner à d’autres activités tels que :

  • Escalade
  • Escalade sur glace
  • Excursions aux 7 lagunes

Visite des bains de Pacchanta

Bonjour

Je suis de "Nouvelle agence bientôt". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.