Le site archéologique de Caral au Pérou

Le site archéologique de Caral au Pérou

24 déc. 2019

Caral : un site archéologique majestueux dans la région de Lima

  Le site archéologique de Caral au Pérou    

Le site archéologique de Caral mérite de plus en plus d’attention, car peu à peu on voit sortir du sable une ville complète et pas n’importe laquelle ! En effet, le site de Caral est protégé depuis 2009, il est inscrit au patrimoine mondial de l’humanité UNESCO, car il s’agit de la plus vieille ville de tout le continent américain et l’une des plus vieilles du monde.

Pour situer l’époque de cette ville, les archéologues ont estimé qu’elle avait été bâtie il y 2600 ans, à une époque assez proche de la construction des pyramides d’Egypte. Le site archéologique de Caral se trouve dans la région de Lima au Pérou, à 180 kilomètres environ au Nord de la capitale.

Quelques informations supplémentaires sur le site de Caral

  Le site archéologique de Caral au Pérou  

Généralement appelé site archéologique de Caral, vous pourrez aussi voir des gens l’appeler site de Caral – Supe. Les archéologues estiment qu’environ 10000 personnes devaient vivre au sein de cette ville, même s’il s’agit de plusieurs sites archéologiques distincts formant un grand ensemble. On a compté pas moins d’une quarantaine de lieux différents parfois séparés par quelques kilomètres de distance, mais dont une bonne vingtaine sont très proches les uns des autres, tels que Caral, Cerro Blanco, El Molino, Piedra Parada, Cerro Colorado, Miraya, Era de Pando, Allpacoto, Peñico, Pando, Liman Lurihuasi, Pueblo Nuevo, Capilla, Aspero, Chupacigarro, Huacache ou Jaiva.

La culture présente à Caral montre de réels talents de bâtisseurs, puisque dans la partie centrale sur plus de 60000 mètres carré, on compte pas moins de 6 pyramides, autour desquelles se trouvent des maisons et des bâtiments. Une grande place centrale permet de mieux appréhender l’ensemble de ce complexe architectural unique en Amérique. Un vaste amphithéâtre est clairement visible et ce dernier pouvait accueillir des centaines de personnes. Il s’agit vraiment des prémices d’une vraie civilisation, sans doute la première civilisation développée de tout le continent. 

  Le site archéologique de Caral au Pérou  

La pyramide la plus vaste, pour donner une échelle du site archéologique, mesure 150 mètres par 160 et couvre l’équivalent de 4 terrains de foot, avec 18 mètres de hauteur. La ville de Caral montre une organisation sociale très développée entre plusieurs groupes, ainsi que des structures politiques et religieuses. La civilisation de Caral a surement du se développer à ce point et de manière aussi complexe, sans qu’aucune guerre ne puisse ralentir son développement. Petit à petit, les différents sites sortent du sable, révélant l’histoire de cette civilisation disparue. Un travail initié dès 1990 par Ruth Shady Solis, alors que le site de Caral avait été découvert en 1905, mais faute de trésors et d’objets, le site était resté dans l’oubli…

  Le site archéologique de Caral au Pérou  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Veronika de "Espace Temps". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 1 6841143