San Martin : une région Amazonienne en pleine résurrection

San Martin : une région Amazonienne en pleine résurrection

05 déc. 2019

La région San Martin se trouve de nouveaux débouchés

Longtemps la région de San Martin au Pérou a été gangrénée par la culture de la coca pour l’élaboration de la cocaïne, farouchement protégée par des groupes armés MRTA (Mouvement Révolutionnaire Tupac Amaru) ou par les sentiers lumineux. Des groupes qui luttèrent contre le gouvernement péruvien durant une décennie jusque dans les années 1990, dans de violents affrontements qui firent des dizaines de milliers de morts. La culture de la coca se substitua à toutes les autres cultures, ce qui plongea les habitants dans une dépendance et une soumission envers les narcotrafiquants.

Mais depuis quelques années la région de San Martin, longtemps éloignée des décisions de la capitale, trouve son propre chemin vers le développement d’activités et vers la croissance économique. Il faut savoir que le San Martin fait partie de la forêt Amazonienne, une zone du Pérou représentant plus de 60% du pays et seulement peuplée par 11% de la population.

  San Martin : une région Amazonienne en pleine résurrection  

La forêt amazonienne, moteur de croissance pour le San Martin

C’est précisément grâce à cette forêt amazonienne, que le San Martin s’ouvre de nouveaux débouchés. Depuis plusieurs années de vastes propriétés de café et de cacao prospèrent, et l’agriculture qui a dû repartir à zéro après l’époque de la coca, s’ouvre désormais sur des cultures alternatives ou durables. La région propose désormais au marché national et à l’exportation, des produits biologiques, des fruits et près de 26000 tonnes de cacao sur les 56000 tonnes produites dans tout le Pérou !

Autre secteur en plein explosion : le tourisme. La forêt amazonienne attire des touristes aventuriers du monde entier, et l’éco-tourisme est très à la mode. Une niche économique que les habitants de la région San Martin ont su développer. Le meilleur exemple de ce développement, est la croissance rapide de Tarapoto, la plus grande ville de la région. En seulement quelques années, les rues ont été goudronnées, la ville s’est étendue, l’aéroport est devenu le 3ème plus grand du pays, la population atteint désormais 100.000 habitants, etc.

La forêt est devenue un terrain de jeu pour les aventuriers de l’extrême, pour les passionnés de faune et de flore de l’Amazonie, d’ailleurs ce qui fait aussi le succès de la région de San Martin, c’est précisément l’Avitourisme.

  San Martin : une région Amazonienne en pleine résurrection  

San Martin : Des oiseaux qui valent de l’or !

Quelques personnes ont su générer un phénomène dans la région de San Martin, l’Avitourisme ou le tourisme des oiseaux ! En seulement quelques années, cette région riche en faune ornithologique a su ce faire un nom et est devenue un vrai spot pour les passionnés d’oiseaux du monde entier. Il faut dire que la région est un écosystème incroyable, le Pérou compte 1800 espèces d’oiseaux et 686 ont déjà été dénombrées dans la zone Amazonienne, dont le San Martin.

Une compétition a d’ailleurs été créée pour valoriser cette richesse animalière, le « Birding Rally Challenge Pérou », qui en est à la seconde édition cette année. Il s’agit d’un concours pour débusquer de nouvelles espèces et pour prendre les plus beaux clichés photographiques. La région de San Martin ambitionne de devenir la première destination avitouristique du monde, qui pourrait potentiellement faire rentrer plus de 50 millions de dollars dans les caisses de la région chaque année.

  San Martin : une région Amazonienne en pleine résurrection  

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Katharine de "Espace Temps". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 1 6841143