Sécurité au Perou

Sécurité au Perou

Avertissements: les règles de sécurité à tenir durant un séjour au Pérou

Le Pérou n’est pas un pays particulièrement dangereux, mais comme partout il convient de connaitre certaines petites choses sur les risques locaux ou sur la délinquance, afin d’éviter de passer du statut de touriste, à celui de victime ! Pour que vos vacances au Pérou ne se transforment pas en cauchemar, prenez le temps de lire ses quelques lignes…

Sécurité: les risques sismiques au Pérou

De par sa proximité avec la petite plaque tectonique de Nazca et de celle du Pacifique, le Pérou est dans une zone à forte activité sismique. Les tremblements de terre sont très fréquents, même si la plupart du temps ils sont à peine perceptibles. Il faut savoir que le Pérou est un pays qui vit en permanence avec une éducation de ce type de catastrophes naturelles et que des plans sont prévus dans le quotidien des péruviens.

Dans tous les cas, il faut garder son calme et écouter les consignes. Il faut savoir qu’un séisme n’arrive jamais seul, car des répliques très nombreuses suivront et par conséquent il faut éviter de se réfugier dans des endroits endommagés, ne pas s’abriter le long de murs car des morceaux peuvent tomber. Essayez par tous les moyens de renseigner vos proches ou l’ambassade si vous êtes inscrits sur la liste des ressortissants, de façon à ce que les secours et les lignes téléphoniques ne soient pas engorgées par des appels de renseignements pour savoir ce qu’est devenue telle ou telle personnes.

Sécurité: les risques climatiques au Pérou

Le climat au Pérou est dans certaines régions très capricieux, notamment dans les Andes et dans la forêt amazonienne, des pluies torrentielles peuvent tomber en quelques minutes, emportant absolument tout sur leur passage, y compris des routes, des voie de chemin de fer ou des ponts ! Les risques de glissement de terrains et d’inondations sont assez nombreux dans les périodes de pluies. Il faudra d’ailleurs faire très attention à cette question, lors de votre passage vers le site du Machu Picchu, régulièrement des touristes se retrouvent coincés, faute de voie de chemin de fer, unique moyen viable pour quitter la ville d’Aguas Calientes. La période à risque étant entre Janvier et Mai, dans toute la zone de la région de Cuzco.

Si vous souhaitez vous rendre dans le centre du pays ou en Amazonie, renseignez-vous sur la météo, car si vous êtes dans la période des pluies, le meilleur conseil que nous pouvons vous donner, c’est de vous abstenir ! Le Pérou est suffisamment grand et riche en lieux à découvrir, pour ne pas prendre de risques aussi inutiles, que déconsidérés.

Sécurité: les vols et les agressions courantes au Pérou

Comme dans toutes les métropoles du monde, les délinquants profitent de la masse humaine pour commettre leurs méfaits. Lima n’est pas une ville très violente, néanmoins le risque de vol ou d’agressions existe dans la capitale, comme dans le reste du pays. Il convient donc de voir venir le loup avant qu’il n’entre dans la bergerie !

Si vous vous faites agresser le mieux est de garder votre calme et de ne pas opposer de résistance à votre agresseur. Lors de vos visites, essayez de ne jamais vous retrouver isolé et surtout renseignez-vous avant d’aller dans un endroit pour ne pas tomber dans un guet-apens. En effet, il est déjà arrivé que des personnes se fassent passer pour de faux guides, de faux réparateurs de voitures, etc. et vous emmènent dans un lieu éloigné pour vous faire les poches.

Faites une copie de tous vos documents d’identité et du tampon d’entrée sur votre passeport à votre arrivée et gardez-les dans un coin de votre valise, de cette façon si on vous vole votre portefeuille vous pourrez gagner du temps à l’ambassade pour tout refaire.

Certains réflexes doivent être observés en particulier dans les bus ou les taxis. Choisissez toujours des taxis à l’apparence engageante (véhicule neuf, aux couleurs démontrant qu’il appartient à une société, etc.). Les prix sont très bas, alors ne faites pas l’erreur pour gagner 2 soles (0,50 euros) de choisir un taxi improvisé… Veillez à verrouiller les portes quand vous montez dans le taxi et essayez de vous asseoir en priorité derrière le chauffeur si vous êtes seul. Posez vos sacs à vos pieds et non sur le siège, cela vous évitera de vous le faire voler à un feu rouge.

Dans les bus, attention à ne pas utiliser votre téléphone ou GPS près des fenêtres, surtout si ces dernières sont ouvertes. Des délinquants attendent parfois aux feux rouges pour passer la main dans le bus de l’extérieur, pour voler une personne distraite et s’échapper en courant quand la victime elle, est toujours dans le bus.

Vérifiez toujours la monnaie quand vous faites des achats, payez un restaurant, un hôtel, etc. car il y a beaucoup de faux billets en circulation et des personnes malveillantes toujours à la recherche de touristes ne connaissant pas la monnaie pour leur redonner ces billets falsifiés. Il en est de même pour de faux tickets ou des billets usagers de circuits, de visites, de Tours, de concerts, etc. vendus à la sauvette beaucoup moins cher, qu’aux caisses officielles où en plus, il y a une file d’attente…

Nous vous recommandons une extrême prudence, si vous apprenez que dans la région que vous allez visiter, il y a des grèves. En effet, il vaut mieux éviter de vous rendre à ces endroits pour trois raisons. Vous pourriez vous retrouver bloqué et passer des jours sur place, certains groupes n’hésitent pas à « coincer » des bus de touristes en sachant qu’ils servent de pressions sur le gouvernement péruvien et attirent l’attention des médias. Enfin, certains conflits sociaux sont parfois extrêmement violents au Pérou et finissent avec des affrontements où des dizaines de morts sont à déplorer.

Les risques particuliers dans certaines villes ou régions

Dans tous le Pérou, mais plus particulièrement à Lima, il convient de mettre en garde les usagers de stupéfiants, même si ces derniers ne respectent pas la législation péruvienne et même internationales… que les drogues pourraient être totalement frelatées et donc extrêmement dangereuses pour la santé. Il est de mauvaise coutume pour certains touristes de croire que parce qu’ils viennent au Pérou, ils pourront en profiter pour tester la cocaïne, ou l’Ayahuasca dans la région d’Iquitos, sachez que plusieurs touristes en sont morts !

  • Risques particuliers à Cuzco et dans une partie du centre du Pays

De faux guides touristiques sévissent dans la région et proposent leurs services pour vous faire une randonnée inoubliable. Nous attirons votre attention sur deux événements, un français est mort en 2008 près de Sacsayhuaman délesté de ses affaires et des randonnées près de Choquequirao se sont mal terminées pour de nombreux touristes, totalement dépouillés de leurs biens, au milieu de nulle part.

Le centre du pays comporte quelques zones « rouges » très déconseillées par l’ambassade, car elles recèlent des poches de narcotrafiquants prêts à tout pour que personnes ne gênent leur business. Il convient donc de demander conseils à l’ambassade avant de vous rendre dans certaines de ces zones. (Particulièrement proches de l’Apurimac, de Junin, ou d’Ayacucho).

  • Risques particuliers à Lima

Certains quartiers à Lima n’ont pas ou très peu d’intérêts touristiques et pourraient être risqués pour des touristes égarés. Evitez les quartiers, de La victoria, de San Juan de Miraflores, San Juan de Lurigancho, et les zones des barios altos à la périphérie de Lima. N’essayez pas de passer la nuit sur les plages de la ville ou d’y dormir, car de nombreuses agressions s’y sont déroulées. Essayez toujours de partir en groupe la nuit, s’il est tard et que vous avez un peu exagéré avec l’alcool, cela vous évitera la mésaventure de vous faire agresser durant votre séjour au Pérou.

  • Risques particuliers à Arequipa

La ville d’Arequipa est particulièrement touchée par le phénomène de faux taxi, alors soyez très vigilant au moment de choisir le vôtre ! Il a été constaté quelques enlèvements de touristes durant quelques minutes, puis déposés dans une ruelle de la ville, après avoir été détroussés…

NOS CIRCUITS
Lie a ce conseil de voyage
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$
Parfum the Mongolie
14 jours - 2,350$

Bonjour

Je suis Antoine de "Transhumancias Voyages". Envoyez nous votre demande, et nous vous répondrons sous 24H
Appelez-nous au
+51 1 3339857