Les bières du Pérou et le sens de la fête

Les bières du Pérou et le sens de la fête

17 déc. 2019

La bière péruvienne : boisson des fêtes

Parmi les boissons alcoolisées, la boisson préférée pour la fête est sans nul doute la bière (la cerveza) que les péruviens achètent par caisses entières lors de soirées arrosées et ce, quel que soit la région du Pérou dans laquelle vous vous trouverez.

  Les bières du Pérou et le sens de la fête  

La bière du Pérou et la fête

Traditionnellement la bière se boit entre amis avec un seul verre pour tous. Bien que cela puisse paraitre un peu rebutant, il est de tradition de se servir un peu de bière dans un verre, de passer la bouteille au voisin et de vider son verre avant de le passer au voisin qui se sert et lui aussi fait passer la bouteille. Évitez de prendre un air dégouté au moment de boire dans le même verre qui sert pour 5 ou 10 personnes et n’oubliez pas que l’alcool tue les bactéries. A noter par ailleurs que les péruviens ont l’habitude de jeter au sol le petit dépôt de mousse restant au fond du verre, comme offrande à la terre mère, avant de passer le verre à son voisin. Cette coutume est directement héritée des offrandes que faisaient les incas à la terre. Les péruviens les plus gentleman serviront les dames sans leur passer la bouteille et patienteront que la femme ait fini son verre pour passer la bouteille et le verre au prochain voisin masculin.

Tradition des fêtes péruviennes arrosées

L’équivalent du fameux «santé !» prononcé au moment de trinquer est «salud !». N’oubliez donc pas de saluer votre voisin au moment de lui passer le verre vide au moyen de cette expression.

Lors des fêtes il est donc de tradition de faire tourner l’unique verre qui sert pour tous et la bouteille de bière jusqu’à ce qu’elle soit vide. Dans ce cas, une nouvelle bouteille est ouverte. Si vous êtes celui qui fini la bouteille, vous ne pourrez pas tendre une nouvelle bouteille pleine à votre voisin sans entendre un « sacas el veneno » ce qui signifie « enlève le poison ».  

Cette expression qui peut paraitre curieuse trouve son origine dans la guerre du Pacifique qui a vu l’invasion Chilienne au Pérou à la fin du 19ème siècle. Durant l’occupation chilienne du Pérou, les serveuses péruviennes ajoutaient parfois du poison dans la bière servie aux soldats Chiliens. Une fois ce stratagème découvert, les soldats chiliens lorsqu’une péruvienne venait pour leur servir de la bière avaient alors pris pour habitude de demander à la serveuse de gouter la bière avant de les servir pour s’assurer de l’absence de poison par l’intermédiaire de l’expression « sacas el veneno ». Cette expression est restée bien après le départ des soldats chiliens pour parvenir à nos jours. Il est à noter qu’à de nombreuses reprises des péruviennes servaient de la bière empoisonnée et conscientes d’y laisser la vie goutaient au breuvage mortel afin d’ôter la vie à plusieurs envahisseurs.

  Les bières du Pérou et le sens de la fête  

Si donc vous entendez l’expression « sacas el veneno », n’y cherchez pas malice, ni ne devenez pas méfiant sur la qualité de la bière servie, mais pensez au sacrifice des péruviennes durant la guerre et goutez ne serait qu’une gorgée de la nouvelle bouteille de bière que vous venez d’ouvrir avant de la passer au voisin.

Une autre expression typiquement péruvienne est « chela al polo ». Cette expression est parfois utilisée pour commander une bière très fraîche, quasiment glacée.

Les bières péruviennes 

La bière est donc ici la boisson principale de la fête. Il s’en consomme lors des fêtes des quantités très importantes. Vous trouverez au Pérou essentiellement deux types de bières. La blonde et la brune mais aussi parfois de la bière de blé. Il est dommage de ne pas y rencontrer de bière blanche surtout lorsque le soleil et la chaleur sont de la partie, mais il est à noter que les bières sont toutefois de très bonne qualité.

  Les bières du Pérou et le sens de la fête  

Parmi les bières les plus consommées, nous pouvons citer la « Cusqueña » qui est sans doute la meilleure bière et qui se décline en blonde (rubia), brune (negra) et de blé (de trigo). Deux autres bières très connues et meilleur marché existent. Elles sont de qualité un peu inférieure à la précédente mais restent très correctes. Il s’agit de la Cristal et de la Pilsen toutes deux des bières blondes. Il existe d’autres marques de bières un peu moins connues et plus locales mais de bonne qualité.

           

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec
Commentaire *
Nom *
Adresse de messagerie *

Bonjour

Je suis Verónika de "Espace Temps". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 902 748 859