Rafting sur l'Apurimac - Guide Pérou - Nouvelle agence bientôt

Rafting sur l'Apurimac

Le rafting est une activité palpitante qui attire les voyageurs en quête de sensations fortes. Parmi les nombreuses destinations de rafting, la rivière Apurimac au Pérou se distingue par son cadre spectaculaire et ses rapides excitants. Situé dans les Andes, il offre une expérience inoubliable, alliant beauté naturelle et adrénaline.

En quoi consiste le rafting ? 

Le rafting est un sport ou un divertissement de plein air consistant à naviguer sur des portions de rivières composées de rapides. Il s’agit d’une activité aquatique dont l’objectif est de rester à bord du radeau malgré les courants forts et les éventuels obstacles. Le rafting est accessible à tout le monde à condition de savoir nager et d’être en bonne forme physique. Les enfants peuvent même en pratiquer dès 6 ou 8 ans.

Également appelé raft, cette embarcation gonflable insubmersible peut accueillir 2 à 8 personnes ou parfois plus. Elle est en général fabriquée en Hypalon ou en PVC. Le raft est doté de footstraps permettant de maintenir le pagayeur dans le radeau et d’une ligne de vie pour s’accrocher au cas où il tombe à l’eau. 

Le rafting est une aventure en pleine nature combinant plaisir de la découverte, frisson et esprit d’équipe. Les difficultés du rafting varient en fonction des parcours, allant des rapides paisibles et calmes aux plus tumultueux.  

Les caractéristiques de l’Apurimac

Apurimac, dont le nom signifie « Dieu qui parle », est l’une des principales sources du fleuve Amazone. Ce cours d’eau prend naissance dans les Andes péruviennes, à proximité de la ville de Cusco. Il traverse des paysages à couper le souffle et des gorges profondes avant de rejoindre l’Amazone. En effet, le fleuve serpente à travers une végétation luxuriante, des falaises imposantes et des nombreux canyons à découvrir lors des petits arrêts lors d’une descente en rafting. 

Le cours supérieur de l’Apurimac est célèbre pour ses rapides de différentes classes, offrant des défis pour tous les niveaux : 

  • Ceux de classe II et III sont parfaits pour les novices
  • Ceux des classes IV et V offrent des sensations fortes aux rafteurs expérimentés.

Contrairement à d’autres destinations de rafting plus fréquentées, l’Apurimac offre une expérience plus sereine et isolée. Il permet ainsi de profiter de la tranquillité et de la nature sauvage sans être dérangé par la foule.

Les équipements pour faire du rafting

Pour faire du rafting, il faut s’équiper :

  • D’un raft ou d’un radeau pneumatique solide pouvant résister aux chocs
  • D’un gilet de sauvetage ou de flottaison pour flotter en cas de chute dans l’eau
  • D’un casque permettant de se protéger la tête contre les rochers
  • D’une pagaie pour diriger le radeau et le propulser dans l’eau
  • D’une combinaison néoprène

Les guides ou les moniteurs fournissent en général ses matériels. Toutefois, il faut s’assurer que les équipements sont en bon état avant de partir.

Comment pratique-t-on le rafting ?

Les sorties en rafting sur l’Apurimac peuvent durer pendant une demi-journée ou une journée entière. Elles sont souvent agrémentées d’un pique-nique au bord de la rivière. 

Lorsqu’on est à bord du raft, il suffit de pagayer en arrière ou en avant. Le moniteur ou le guide dirige le radeau tout en donnant des instructions afin de naviguer au mieux dans les rapides. Par exemple, il peut parfois demander aux participants de se déplacer sur l’embarcation ou bien de s’accroupir. Ces instructions aident à augmenter le poids sur un côté du raft ou à changer le centre de gravité du radeau. Le moniteur peut aussi jouer avec le raft. Pour cela, il essaie de retourner le radeau ou de faire tomber une ou plusieurs personnes dans l’eau, dans une zone sécurisée évidemment.  

Par ailleurs, il est possible de se reposer dans les zones plus calmes et d’admirer la beauté de la nature environnante. Il existe également des parcours donnant l’occasion de nager dans les eaux. 

Les meilleures saisons pour faire du rafting sur l’Apurimac

La saison idéale pour faire du rafting sur l’Apurimac dépend principalement des conditions météorologiques et du niveau de l’eau. 

La saison sèche entre les mois de mai à octobre est en général considérée comme la meilleure période pour le rafting. En effet, le niveau de l’eau est plus bas, rendant les rapides plus excitants et techniques. De plus, le climat est plus stable, avec moins de risques de pluie.

Durant la saison des pluies, entre les mois de novembre et avril, le niveau de l’eau est plus élevé. Cela rend les rapides plus puissants et dangereux. Cette période est idéale uniquement pour les rafteurs ayant de l’expérience en quête de défis extrêmes. De plus, la pluie peut aussi rendre plus difficile l’accès à la rivière. 

Conseils et précautions à prendre

Avant de se lancer dans cette aventure, il est indispensable de se préparer. Voici quelques dispositions à prendre :

Il est nécessaire d’engager un guide expérimenté ou une agence de rafting. Une personne compétente et qualifiée peut fournir l’équipement indispensable, des instructions de sécurité et une connaissance approfondie de la rivière. 

Il est recommandé de participer à une séance de formation. Cela permet d’apprendre les techniques de pagaie, les consignes de sécurité et les procédures d’urgence.

Il faut veiller à être en bonne santé et capable de nager. En effet, le rafting est un sport pouvant être physiquement exigeant. Avoir une bonne condition physique aide à profiter pleinement de l’expérience et à réagir rapidement en cas d’urgence.

Il est plus judicieux d’opter pour un parcours adapté à son niveau d’expérience. Le guide ou le moniteur peut donner des conseils à ce sujet.

Il faut éviter de prendre des risques inutiles, rester vigilant à tout moment et suivre les consignes du guide. 

Il est recommandé d’emporter des vêtements confortables et rapides à sécher ainsi que des chaussures adaptées. De simples baskets suffisent. Il ne faut pas non plus oublier d’emmener une serviette de bain. Les températures peuvent varier, de ce fait, il faut prévoir plusieurs couches supplémentaires de vêtements pour rester au chaud.

Il est primordial de respecter l’environnement et de ne laisser aucun déchet. L’Apurimac est une zone préservée, il faut donc la protéger.

Bonjour

Je suis de "Nouvelle agence bientôt". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.