Vinicunca - Guide Pérou - Amerika Voyages

Vinicunca

Partez en randonnée à Vinicunca, la montagne arc-en-ciel du Pérou. Populaire pour son incroyable palette de couleurs, le lieu est un rendez-vous incontournable des amoureux de paysages et de photographies. Situé à 100 km de la ville de Cusco, Vinicunca figure dans la liste des 100 endroits à visiter avant de mourir publiée par National Geographic.

Histoire

Vinicunca est un lieu saint pour le peuple Quechua dans les Andes péruviennes. La montagne porte le symbole de la masculinité et du père, fertilisant la Terre Mère ou Pachamama. C’est le protecteur spirituel des autochtones.

Dans la langue locale, Vinicunca provient de la combinaison des mots wini qui désigne les pierres noires recouvrant le territoire, et kunca qui fait référence à forme de la montagne semblable à un collier. L’endroit est aussi appelé Montaña de Siete Colores ou « montagne aux sept couleurs ».

Comment les couleurs de Vinicunca sont-elles apparues ?

C’est un phénomène naturel qui s’est développé pendant des millions d’années. Les couleurs de Vinicunca sont le résultat de la lente accumulation des sédiments. Chaque couche amasse un minéral qui lui confère une teinte propre. Le vert provient du sulfate de cuivre, le rouge de l’oxyde de fer et le jaune du souffre. Ce sont là les couleurs dominantes, mais Vinicunca arbore sept teintes différentes au total.

Pendant longtemps, le paysage multicolore était caché sous la neige et les calottes glaciaires. Ce n’est que vers mi-2010, avec le réchauffement climatique, que les rayures ont commencé à se dévoiler et que le tourisme est né dans la zone.

Visiter Vinicunca

Après la citadelle du Machu Picchu, Vinicunca est la nouvelle attraction phare du Pérou. Des excursions d’une journée depuis Cusco sont aujourd’hui disponibles pour découvrir la montagne arc-en-ciel. Avant de vous lancer, laissez votre corps s’acclimater à l’altitude dans l’ancienne capitale des Incas, car la randonnée à Vinicunca demande une bonne condition physique.

Le trajet suit un sentier qui monte jusqu’à 5000 m au-dessus du niveau de la mer. Arrivé à ce niveau, vous pouvez admirer la montagne arc-en-ciel se dévoiler au-dessus de la vallée. Les couleurs ressortent mieux par beau temps et se ternissent sous un ciel nuageux. En toile de fond, vous avez aussi une vue sur le Nevado Ausangate immaculé de neige. Dégainez votre appareil photo et capturez ce panorama digne des plus belles cartes postales andines.

En chemin, il y a des chances que vous aperceviez des renards, des cerfs, des mouffettes, des osqollos ou encore des vizcachas reconnaissables à leur visage triste. Surveillez également le ciel, des condors, des perdrix et des huallatas habitent dans la montagne. Beaucoup plus faciles à trouver, les alpagas et les lamas vivent avec les communautés pastorales. Ils sont d’ailleurs sollicités comme moyen de transport par les locaux et les visiteurs explorant la région.

Comme Vinicunca est un site sacré, soyez respectueux envers l’environnement et les traditions locales. Chaque année pendant la semaine qui précède la fête du Corpus Christi le 31 mai, les pèlerins quechuas viennent dans la montagne par milliers de tout le Pérou pour célébrer le Festival de la neige des étoiles ou « Qoyllur Rit'i ».

Conseils pour bien profiter de la randonnée à Vinicunca

Considérant l’altitude qui dépasse les 5000 m, la randonnée à Vinicunca est un parcours difficile. Même si le chemin n’est pas complexe, hormis quelques portions sinueuses, vous êtes engagé dans une ascension constante qui prend jusqu’à quatre heures de marche.

A partir de 2300 m d’altitude, des malaises (nausées, fatigue, maux de tête, etc.) peuvent se manifester à cause de l’altitude et du manque d’oxygène. C’est pour cela qu’il est important de conditionner votre corps avant de partir pour éviter le mal des montagnes. Par conséquent, cette activité est déconseillée aux personnes asthmatiques ou ayant des problèmes cardiaques.

Il est également recommandé d’avoir une expérience en trekking. En cas de pluie, certaines parties du chemin deviennent glissantes. La randonnée à Vinicunca peut se faire en VTT ou à cheval si vous n’avez pas le cœur à marcher longtemps ou si vous souhaitez apprécier la contrée d’une autre manière.

Pour terminer, voici les équipements et accessoires à prévoir :

  • De bonnes chaussures de randonnée
  • Des bâtons de marche
  • Un poncho, une veste imperméable ou une veste à manches longues
  • Un bonnet, un chapeau ou une casquette
  • Des gants
  • Des lunettes de soleil
  • De la crème solaire

La randonnée à Vinicunca peut être incluse dans le trek du Nevado Ausangate, un circuit de plusieurs jours qui part de Cuzco et qui compte parmi les plus beaux circuits en pleine nature au Pérou.

Quand venir ?

La météo influe beaucoup sur les vues à Vinicunca. Si le soleil est au rendez-vous, vous avez droit à des couleurs claires. A l'inverse, si le temps est nuageux, elles seront plus foncées. Pour apprécier pleinement la beauté de la montagne arc-en-ciel, préférez les journées ensoleillées. Par conséquent, la meilleure période pour visiter Vinicunca est la saison sèche, entre avril et septembre. Les mois de juillet et août sont les plus prisés par les touristes.

Comment s’y rendre ?

Si vous êtes un voyageur indépendant, la première étape du trajet vers Vinicunca consiste à rejoindre Cusipata en bus avec la ligne Cusco - Sicuani. A Cusipata, après avoir fait vos provisions, embarquez dans un bus local en direction du village de Phulawasipata qui est le point de départ de la randonnée. Sur place, vous pouvez louer un cheval pour débuter la randonnée ou directement marcher.

Tarifs

Vous pouvez acheter votre billet au prix de 15 soles dans le village de Phulawasipata.

3 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Antoine Torilloux de "Amerika Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 902 745 565