Salar de Uyuni - Guide Pérou - Amerika Voyages

Salar de Uyuni

Partez à la découverte du plus grand désert de sel sur Terre ! Situé à quelques centaines de kilomètres au sud-est de la ville de Puno, le salar d’Uyuni est une étape vivement conseillée aux voyageurs songeant à faire un circuit combiné Pérou-Bolivie.

Histoire

Le salar d’Uyuni se trouve dans le département de Potosi au sud de la Bolivie. Cet immense désert de sel s’est formé à la fin du Pléistocène, lorsqu’un ancien lac de l’Altiplano bolivien (lac Minchin) s’est évaporé. Le salar recouvre aujourd’hui une superficie de plus de 10 500 km² et contient environ 60 milliards de tonnes de sel. C’est aussi la plus grande réserve de lithium au monde. En 1969, les astronautes de la mission Apollo 11 ont déclaré que le désert, en reflétant les rayons du soleil comme un gigantesque miroir, était visible sous la forme d’une tâche blanche depuis l’espace.

Visiter le salar d’Uyuni

Les voyageurs visitant le Pérou entreprennent souvent un circuit combiné avec la Bolivie. Assouvissez tout d’abord votre passion pour les Cités d’Or en explorant les ruines Incas. Puis, reprenez la route vers le Sud, cap vers le salar d’Uyuni en Bolivie.

Plongez dans un monde qui sort de l’ordinaire

Les couches de sel et de glaise qui forment le salar d’Uyuni composent un paysage immaculé sur ces milliers de kilomètres carrés. En parcourant ce désert blanc, vous trouverez quelques ilots aux écosystèmes étranges. Faites un bond sur l’île de l’Incahuasi où les cactus atteignent plusieurs mètres de hauteur. Vous pouvez aussi visiter le cimetière de trains d’Uyuni où reposent les carcasses des locomotives et des wagons ayant autrefois servis au transport des minerais.

Ne manquez pas non plus les Ojos de Sal ou les « Yeux de sel », des petits lacs issus des rivières souterraines serpentant à travers le désert, ainsi que les zones d’extraction de sel. Enfin, si vous êtes un passionné de rallye, cherchez le monument du Dakar qui marque la tenue de la célèbre course automobile dans le salar d’Uyuni en 2018.

Quel équipement emporter pour visiter le salar d’Uyuni ?

Le salar d’Uyuni se trouve dans une zone aride au sud de la Bolivie. A part l’altitude (3 658 m) qui peut provoquer des nausées et des maux de tête, les températures sont extrêmes. Notez également la réverbération des rayons du soleil sur le désert blanc, créant un « effet miroir » parfois aveuglant. Pour faire face à ces conditions si vous envisagez de rester quelques jours dans le salar, voici une liste d’équipements et accessoires à prévoir :

  • Des vêtements techniques (veste de randonnée, polaire, t-shirts à manches courtes et longues, pantalon de trekking coupe-vent, sous-pantalon, etc.)
  • Des protections solaires (chapeau, casquette, lunettes de soleil haute protection, crème, etc.)
  • Une tente, un sac de couchage et des couvertures (à moins que vous ne bookiez un hôtel local pour passer la nuit)
  • Un maillot de bain pour profiter des sources thermales
  • Une lampe frontale pour vos sorties nocturnes
  • Un GPS
  • Un power bank pour charger vos appareils électroniques

Surtout, rationnez bien vos provisions d’eau, car les points d’approvisionnement sont rares dans le désert. Enfin, n’oubliez pas votre appareil photo et emportez quelques accessoires amusants (jouets, figurines, etc.) pour prendre des clichés insolites au cœur du salar.

Quand venir ?

Concernant les bonnes périodes pour visiter le salar d’Uyuni, deux choix se présentent à vous en fonction de vos préférences :

  • Entre avril et décembre : cette période correspond à la saison sèche. Le sol est dur et craquelé, ce qui facilite la conduite, notamment pour rejoindre l’île d’Incahuasi. C’est aussi à ce moment que le paysage blanc ressort le mieux.
  • Au début de la saison des pluies en janvier : à cette période, l’eau ne recouvre pas encore le salar, ce qui vous permet d’avoir deux visions différentes du désert en même temps. D’une part, vous avez un décor sec et aride. D’autre part, il y a les endroits immergés sous l’eau qui provoquent l’effet miroir.

Comment s’y rendre ?

Le trajet vers le salar d’Uyuni depuis le Pérou inclut nécessairement un passage à La Paz, la capitale bolivienne. Cette première partie du voyage peut se faire en bus depuis la ville de Puno au sud du Pérou (comptez environ 8 heures de route, y compris le passage de la frontière). Pour rejoindre le désert, vous pouvez ensuite emprunter le bus à La Paz ou le train à la gare ferroviaire d’Oruro. Des voyages en avion sont aussi disponibles entre La Paz et Uyuni.

5 photos
Membre de Nomadays
Le réseau de spécialistes locaux

Bonjour

Je suis Antoine Torilloux de "Amerika Voyages". Envoyez-nous votre demande et nous vous répondrons sous 48h.
Appelez-nous au
+51 902 745 565